PRATIQUE D'INSPECTION DE LA BOITE ( 5 pages ) 2013



J'ai répondu à l'appel à projet lancé par Nathalie RIERA  : "LE CHANTIER" (images+texte)  à l'occasion de la parution "papier" de la revue "Les carnets d'Eucharis".J'ai répondu à l'appel à projet lancé par Nathalie RIERA  : "LE CHANTIER" (images+texte)  à l'occasion de la parution "papier" de la revue "Les carnets d'Eucharis".

1- Production de photos
 


2-J'ai construis le travail : Court-métrage "NAISSANCE D'UN PROFIL" à partir d'une boîte à ouvrages ayant appartenu à une femme née dans les années 1890 , les photos et traces écrites d'une seconde femme née à la même époque, un lieu "trouvé"ressemblant étrangement à la boîte et son contenu.
 Le travail se présente sous la forme d'un montage- photos, de mots , d'une mise en page pour le contexte "livre




                                             

                                                                                                                     Détail du tableau"l'extraction de la pierre de la folie " de J.BOSCH


3-J'ai crée une page "Facebook": http://www.facebook.com/elleEDMI :

A la recherche du profil...  , je saisis le concept "PROFIL" sur Facebook et je crée la page.
L’intérêt que représente la formule "page" se situe dans son rapport au temps : les posts peuvent naviguer dans le temps , passer du présent au passé par un clic.        
 Sur le mur : échos d'un dialogue imaginaire. L'utilisation du réseau social  comme instrument et lieu, de la métamorphose, de la fonction "actualisation" d'une vie, à partir d'un objet.

4-Fusions
 La rencontre des deux vies de ces femmes  et l'élaboration d'un profil unique :Montages photos : image+objet
5-Planches du "CONTACT"
  Planches contenant des photos qui prolongent le travail : court-métrage" Naissance d'un profil"
6-Le triptyque


 
                               2-Court-métrage :" NAISSANCE D'UN PROFIL"

                                          

 4 pages dans la revue : Les carnets d'Eucharis            
  



Le travail photo s'est inspirée de la boîte elle-même : entrouverte, peu de lumière
entre, dévoile.   
J'ai choisi de montrer sans exhiber, en prenant des gants, dans le jeu des clairs-obscurs.
Je crée une déambulation.
                                                   

Le chantier : la masse de données est immense; superposition
Je mets en avant mon étonnement à travers certains éléments

 L'inventaire



                                        

                                    4-FUSIONS : Photos-montages
 
                                                         Fiction-narration

Les objets proviennent de la boîte à ouvrages.

Les photos proviennent d'une série de documents papier:
photos, lettres, journaux, papiers du quotidiens  ayant appartenu à une femme née dans les années 1890 :
Documents trouvés et achetés à Bordeaux sur les quais (antiquaires) alors que je travaillais sur la boîte à ouvrages.

                
                                                                   
                               
                                Destins croisés


Les objets de l'une se retrouvent sur les photos de l'autre , naturellement : une seule femme  apparaît





                                                              5-Planches du CONTACT









              


                                                                   6- Datation Carbone 14

Triptyque : photo + travail digital